Référencement et niches : Améliorez votre positionnement en réduisant la concurrence

Voulez-vous améliorer le classement de votre site dans les résultats de recherche ?

[blockquote]Votre réponse est logiquement “oui”. Et ça n’est pas si compliqué que ça n’y parait. Mis à part l’identification de votre marché de niche , vous devez être en mesure d’optimiser votre site en ce sens. L’amélioration de votre positionnement consiste en réalité à réduire votre concurrence.[/blockquote]

Lisez la suite pour savoir comment vous pouvez tirer parti des avantages cachés d’un marché de niche.

Qu’entends-on par “niche” ?

Un marché de niche est une partie d’un marché qui se spécialise en répondant à des besoins spécifiques ou la promotion d’un produit particulier. Prenez deux secondes pour jeter un œil autour de vous… Chaque objet que vous apercevez, comme une lampe de bureau, votre ventilateur ou la cartouche d’encre de votre imprimante, pourrait être un marché de niche.

Mots-clés “longue traîne”

Un mot-clé à longue traîne se réfère généralement à une phrase composée de plus de deux à trois mots. Par exemple, disons que vous pensiez à un “restaurant créole” de niche. Il y a des chances qu’Internet vous renvoie des dizaines de milliers de pages web consacrées à ce sujet (2 630 000 pour l’exemple !).

Pensez donc aux solutions qui affinerons votre recherche (en réalité qui limiterons cette niche, de sorte que vous allez réduire le nombre de sites Web avec lesquels vous êtes en compétition).

  • Vous pouvez le réduire en utilisant le mot-clé “meilleur restaurant créole à Paris.” De même, si vous êtes intéressé par une niche relative à une installation solaire, de la limiter en ajoutant soit une zone géographique ou un terme descriptif qui réduira la niche.
  • Vous pouvez faire votre recherche de mots clés manuellement, de nombreux outils peuvent vous aider à faire ce travail en peu de temps (Beaucoup d’entre-eux sont payants … bonjour l’arnaque !).

Synonymes

Vous pouvez parfois trouver un créneau à travers des synonymes. L’outil de de recherche de mots-clés Google est parfait pour cela !

  • Essayez de penser à votre propre expérience, par exemple :  le mot-clé “collier de perles». Beaucoup trop concurrentiel, cependant, le mot-clé “de perles” est beaucoup moins compétitif et il obtient un 18.000 recherches chaque mois.
  • Un autre exemple est le marché de la perte de poids (malheureusement d’actualité chez nous !). Au lieu d’inscrire ce terme dans votre outil de recherche de mots-clés, essayez d’inscrire «perdre kilos”… Vous obtiendrez des mots clés comme “perdre 20 kilos en un mois», qui devient un créneau assez limité pour être éventuellement facilement pénétrable.

Évaluer la “négociabilité”

Trouver le mot-clé à longue traîne adéquat avec un trafic respectable n’est pas suffisant. Il peut être ou ne pas être rentable. Une façon d’évaluer cela est de vérifier via l’outil Goole  s’il y a beaucoup d’annonces payées sur le côté droit de la page (Google Adwords pour les intimes !).

  • S’il y en a, cela montre que le marché est mature et que certains ont bien compris l’intérêt à être présent sur cette niche (dommage pour vous, il va falloir redoubler d’efforts!).
  • En outre, vous pouvez aussi chercher des niches rentables en surfant sur les sites  généraliste de production de contenus. Pourquoi ? Parce que chaque site de ce genre est une inestimable source d’idées et de solutions au problème que pose votre niche. Les points relatifs au créneau que vous recherchez peut être un créneau plus petit.
  • Un autre aspect à prendre en compte est de se demander si le produit auquel vous pensez est une réalité une fois en ligne. Parfois, il est plus  facile pour les gens de descendre à leur pharmacie de quartier pour acheter ce dont ils ont besoin plutôt que l’envie de commander en ligne.
  • Autrement, la solution existe en construisant un site Web offrant une solution à un problème. Un mode opératoire répandu consiste à inscrire “comment faire” dans l’outil de mots clés Google et voir ce que donne les résultats.

Rappelez-vous qu’il n’y a pas de garanties dans le marketing Internet, seulement un arsenal de solutions pour palier aux écueils et maximiser les solutions préconisées. Un seul mot d’ordre : Foncez ! Qui ne tente rien n’a rien, et cela ne vous engage pas à grand chose, si ce n’est que du temps passé et des connaissances emmagasinées…