Pinterest le nouvel eldorado social des entreprises et des marques

Lancé en version Beta en mars 2010 à Palo Alto en Californie dans un quasi anonymat, le réseau social Pinterest serait-il devenu le nouveau réseau social à la mode pour les Internautes et les entreprises ?

Un peu plus d’un an après son lancement, Pinterest est élue meilleure startup de l’année par TechCrunch.

Après Facebook, Twitter, YouTube, Flikr, Tumblr, foursquare, LinkedIn, Viadeo ou encore Instagram, Pinterest est le petit dernier qui fait beaucoup parler de lui.

Quels avantages peuvent en tirer les sociétés ou les marques ? Faut il intégrer l’utilisation de ce réseau social dans la stratégie Internet des entreprises dès 2012 ?

Descriptif de Pinterest

Pinterest aux Antilles, Martinique Guadeloupe et Guyane

Pinterest (source wikipedia) vient de l’anglais de “pin” (épingler) et “interest” (intérêt). C’est un concept très simple, qui comme son nom l’indique, vise à épingler des images ou des vidéos personnelles ou trouvées sur Internet selon ses centre d’intérêt sur des panneaux d’affichage virtuels (boards). A première vue, rien de révolutionnaire en soit par rapport aux autres réseaux sociaux, cela dit le concept 100% visuel apporte une présentation différente essentiellement regroupée par sujets ou centres d’intérêts.

[blockquote width=’100′]

Cependant, plusieurs avantages sont à noter : pas de perte d’affichage d’information dans le temps comme sur Twitter ou Facebook, très peu de contenu à lire, même si le site est encore dans une version bêta à ce jour, il attire de plus en plus d’adeptes. Le tout est partagé, multi-collaboratif, couplé avec Facebook et Twitter et utilise une interface très intuitive. La simplicité de présentation des pages, des recherches, des commentaires, le fait d’afficher au monde entier en une seule page “tout ce que j’aime” pourrait perturber le commerce électronique et la stratégie des autres réseaux sociaux dès 2012.

[/blockquote]

Pinterest en Chiffres

  • • 13 Millions de visiteurs par mois (Expedian)
  • • 2 Milions actifs chaque jours en moyenne (Mashable)
  • • 9 Millions aussi inscrits sur Facebook (ComScore)
  • • 11 millions de visiteurs chaque semaine au mois de décembre 2011 (Experian)
  • • 4 000% : c’est le chiffres de l’augmentation des utilisateurs entre juin et décembre 2011 (Techcrunch)
  • • 429% : c’est le chiffre de visiteurs uniques entre septembre 2011 et décembre 2011 (Comscore)
  • • 16 Employés en Février 2012 (Wikipedia)
  • • 200 millions $US : c’est la valorisation de la société en Février 2012 (wikipedia)
  • • 110 minutes, c’est le temps moyen estimé passé devant Pinterest par semaine soit plus que Facebook (84 mn) ou que Tweeter (23mn)
  • • 600 000 followers : C’est le top 5 Français (Détail)
  • • 4 800 000 followers :  C’est le top 5 Aux états unis   (Détail)

 

Quelques statistiques sur les utilisateurs et le trafic

    • • Aux US, 42% des utilisateurs ont entre 25 et 34 ans
    • •Aux US, 42% des utilisateurs ont entre 28% entre 35 et 44 ans
    • •Il existe un disparité entre les pays : aux us 83% femmes, 17% hommes et en Angleterre 44%femme et 56% hommes
    • •Les thèmes les plus populaires dans sa globalité  est l’Artisanat et le bricolage, les idées cadeaux, évènements,  loisir, design, architecture, mode, services, la nourriture, la décoration et les vêtements.
    • •Il y a plus de 200.000 utilisateurs utilisateurs Pinterest au Royaume-Uni. Le Canada et l’Inde ont encore 200.000 utilisateurs chacun, et l’Italie, l’Allemagne, l’Espagne, la France le Japon et l’Australie ont tous plus de 100.000 utilisateurs. En réalité, désormais 58% des utilisateurs sont aux États-Unis.
    • •Selon Alexa.com, au 1er mars 2012, Pinterest.com est le 66 ème site le plus fréquenté au monde.
    • •Selon les pays Pinterest représente un intérêt différent, mais une chose parait évidente : le phénomène d’engouement et de trafic concernant Pinterest n’en est qu’à ses débuts mondialement. pour preuve:
      • •Aux USA, Pinterest est le 16ème site le plus fréquenté,
      • • 27ème au canada,
      • •34ème en Angleterre,
      • •36ème en Espagne,
      • • 38ème en Australie,
      • •48 ème aux Pays bas,
      • •49ème en Italie,
      • •77ème en France,
      • •79ème au Brésil,
      • •83ème au Mexique,
      • •82ème en Allemagne,
      • •86ème en Suède,
      • •84ème en Thaïlande
      • •…ou encore 100ème en Inde.
  • • Aux États unis, le trafic Internet de Pinterest est supérieur au trafic de LinkedIn + Youtube + Google+ réuni ! (Mashable)

[separator color=” thickness=” up=’10’ down=’10’]

Avant tout il y a les sceptiques

Le nouvel observateur

Le point

 

Pinterest un futur concept de moteur e-commerce ?

interest aux Antilles, Martinique Guadeloupe et Guyane

Grâce à sa capacité à encourager les liens vers les autres membres ainsi que par son pouvoir de conversion en taux de clic, certaines grandes marques ont dors et déjà compris le potentiel e-commerce de Pinterest, où elles mettent en avant leurs différents produits. En sachant que l’investissement de lancement est faible, les marques ont rapidement trouvé un intérêt à communiquer sur leurs produits en réalisant des liens direct sur leur site marchand. Ce nouveau réseau social permet de se rapprocher de la personnalisation dans les achats, souvent recherchée mais pas encore mise en œuvre.

Pinterest répond avant tout aux attentes des consommateurs et son service se prête idéalement au shopping en ligne grâce à une interface visuelle. Pinterest permet aux utilisateurs d’indiquer leur préférences et au final atterrir sur le canal de vente classique du site Marchand. Avant tout, Pinterest permet aux sites e-commerce de favoriser la promotion de leurs articles aidant à qualifier sereinement le trafic. On note aussi déjà plusieurs copies avec des sites plus ou moins spécialisés qui commencent a avoir de nombreux adeptes comme Gentlemint.com, Pinspire.com, Stylepin.com, Thinng.com, ReformRevolution.com, GetVega.com, ou encore MingleWing.com

Pinterest s’imposera-t-il ou sera t il racheté ?

Il est dors et déjà possible que Pinterest dans sa version actuelle puisse disparaitre au profit des acteurs majeurs des réseaux sociaux. Les prétendants peuvent être nombreux:

Google par exemple pourrait racheter Pinterest pour rajouter des fonctionnalités supplémentaires pour de son moteur Google Images et lui apporter un avantage significatif sur Facebook.

Facebook quand à lui pourrait racheter Pinterest pour apporter à ses pages Fan un nouveau moyen monétiser les “j’aime” au niveau des produits. Twitter de son coté pourrait racheter Pinterest pour rajouter des pages supplémentaires à ses profils utilisateurs.

 

Groupon pourrait aussi tirer profit d’un rachat en utilisant ce qui est épinglé comme une base de données relationnelle pour améliorer la pertinence des offres qui vous seraient proposé. On pourrait aussi ajouter à la liste Amazon ou encore eBay.

 

Pourquoi utiliser Pinterest pour son entreprise ?

Pinterest peut intéresser toutes les entreprises en fonction de leurs stratégies Internet. Actuellement certains secteurs d’activité peuvent en tirer un meilleur parti que d’autres, de part le concept 100% visuel du modèle. On pense notamment au secteur du Tourisme, du voyage, de la décoration, de l’architecture, l’art, la mode, la photographie, les cadeaux, la restauration, le luxe…

Pinterest, fort de son succès naissant n’a peut-être “que” neufs millions d’utilisateurs actifs selon Facebook, mais ce nombre est en constante augmentation . Les chiffres connus sont assez exceptionnels pour qu’on puisse imaginer que  Pinterest n’en est clairement qu’à ses débuts et jouera prochainement dans la cour des grands d’Internet.

Pinterest est un outil de communication social, de par un des mécanismes essentiels dans l’acte d’achat: l’imitation. Un utilisateur aura tendance à imiter le comportement de ceux qui l’entourent, et lorsque la preuve d’achat est visuelle, elle décuple bien souvent l’envie. Pinterest bénéficie aussi de l’effet boule de neige, agrémenté de l’étiquette “Hype” du moment. Même si certains le qualifient de réseau social “du pauvre”, il n’en demeure pas moins un modèle incontournable de par la simplicité du concept.

Pinterest est reconnu aux états unis comme une communauté assez féminine, influente et créative.  On peut imaginer, même si les tendances s’inversent en Angleterre, que le public soit assez réactif et consommateur . Ce n’est pas pour autant que Pinterest doit être catalogué en tant que “réseau de ménagères”. Quand bien même Pinterest deviendrait un réseau social à majorité féminine, ne serait-ce pas là un formidable moyen d’atteindre la fameuse ménagère de moins de 50 ans. Dans ce cadre, Pinterest pourrait devenir un formidable laboratoire publicitaire, pour peu que les marques se l’approprient et sachent l’utiliser à bon escient.

[blockquote width=’100′]

Pinterest est un outil assez addictif vu le temps moyen passé par les utilisateurs et le nombre de pages vues. C’est donc un formidable outil de découverte et donc un très bon outil  pour les boutiques en ligne comme le prouvent les exemples de Modcloth ou Etsy qui ont sensiblement augmenté leur trafic via Pinterest.

[/blockquote]

 Pinterest aux Antilles, Martinique Guadeloupe et Guyane

Voici quelques exemples des bénéfices que Pinterest pourrait apporter à votre Entreprise :

  • Augmenter la viralité de vos contenus (pas loin de  80 % des pins sont “re-pinés”)
  • Booster votre trafic (augmentation de 20% des visiteurs dont 50% de nouveaux visiteurs) (Google Analytics)
  • Être les premiers sur votre secteur d’activité et donc saisir l’opportunité d’une niche de consommateurs
  • Fidéliser son image et sa marque
  • Entretenir comme sur Facebook une expérience et une qualité dans la relation client
  • Augmentation des ventes par une nouvelle vitrine en ligne (exemple du site  www.ideeli.com qui a augmenté son trafic internet de plus de 400 % et multiplié ses ventes par cinq à moindre coût grâce à Pinterest)
  • Un formidable outils d’étude de comportement et de profilage de vos clients ou prospects
  • Agrandir son cercle de conversion en entamant un dialogue avec vos followers
  • Augmentation du trafic Internet par liens connexes
  • Augmentation de votre SEO : Un des avantages de Pinterest est le fait que tous les liens sont “followable” par les moteurs de recherche à partir des liens image ou des liens de description voir les backlinks vers votre site ou blogs. Rien que ce potentiel est une formidable occasion pour les pros du SEO, sans oublier une utilisation avec Skimlinks

[separator color=” thickness=” up=’10’ down=’10’]

Stratégie

Pinterest aux Antilles, Martinique Guadeloupe et Guyane

[blockquote width=’100′]

L’idée est de créer une synergie entre les différents réseaux sociaux pour générer des leads, et consolider votre stratégie d’inbound marketing. Pinterest possède un véritable potentiel économique et stratégique de conversion. En premier lieu, il permet de présenter sur sa page les produits et vos services y compris y indiquer le prix et le lien direct vers votre site e-commerce.

Avec un minimum d’inventivité, on peut imaginer Pinterest adapté à différents métiers à la base non visuels en jouant sur l’adaptation comme par exemple publier des offres d’emploi, réaliser des concours de boards, réaliser des test RH en fonction des “pins” effectués, réaliser un réseau de partenariat entre différents comptes issus du même type de métiers, réaliser des promotions visuelles uniques, Imaginer des possibilités de crowdsourcing ou de focus groups, humaniser sa marque en insérant des visuels adaptés.

[/blockquote]

Exemples d’utilisation

Pinterest motive les entreprises et les marques à la créativité, au travers de nouvelles méthodes de communication. De nombreuses marques pionnières se sont lancées, surtout aux États-Unis, dans l’aventure Pinterest et pour le moment, aucunes ne l’ont regretté. Pinterest a même été pour certaines un fort facteur de notoriété. Son utilisation diverse et variée (concours, présentation de nouveaux produit, actualité…) a déjà proposé de nombreux projets menés avec succès sur Pinterest.

Retrouvez ci-dessous une liste non exhaustive d’exemple de pages Pinterest dans des secteurs d’activité diversifiés:

Si vous être encore plus curieux, retrouvez une centaine d’exemple supplémentaires de marques dans différents secteurs d’activité ou encore qui sont les plus populaires !

 

En France, très peu d’entreprises ont commencé l’aventure, la communauté étant en pleine croissance et pas encore mûre.
Cependant, comme tout supports, les premiers servis sont souvent les mieux armés.

On peut citer quelques exemple :

 

Conclusion

Les marques ne doivent pas négliger la dimension d’hypercatalogue qui leur permettent de diffuser des produits auprès des utilisateurs, qui sont eux-mêmes susceptibles de les rediffuser par la suite et de les mettre en relation avec d’autres produits, d’autres idées ou concepts.

L’étude de la disposition et de la nature des “pinboards” permet d’étudier le comportement des consommateurs de manière extrêmement simple et peu coûteuse. L’usage à partir d’un ordinateur ou d’une application mobile et la démocratisation de la photo et la vidéo peuvent apporter à ce nouveau réseau un véritable essor au sein de la communauté européenne qui est encore en pleine phase de découverte.

Véritable source d’inspiration pour votre entreprise et les autres membres, Pinterest permet facilement de recréer l’univers d’une marque et de l’enrichir constamment. Il faudra cependant une condition à cela : avoir des visuels produits de bonne qualité et esthétique.

Pinterest a le potentiel pour être le plus important site fédérateur e-commerce mondial ainsi que qu’un moteur de critiques et commentaires associé, le tout animé par des utilisateurs ayant les mêmes centres d’intérêt et partagée d’une manière très simple.

C’est une évolution naturelle de la communication 2.0. Une image n’a pas la valeur de milliers de mots, mais dépasse le potentiel Twiter et ses 140 caractères. Ce réseau social démocratise la puissance des images au sein des communautés. Par sa simplicité, nous sommes convaincu que Pinterest sera présent et arrivera en première phase de maturité en Europe que d’ici la fin de l’année 2012.

Fort de son audience et de son succès, Pinterest n’est pas qu’un bref phénomène de mode. Il parait désormais clair que son interface et ses fonctionnalités ont sus séduire un public qui n’aurait pas nécessairement pris le temps ou fait l’effort de se plonger dans un réseau de type Tumblr. C’est donc encore pour la France et les DOM un territoire quasi vierge ou les premiers ne seront pas les derniers. Si vous n’avez pas de boutique en ligne, un secteur d’activité qui se prête aux visuels ou une stratégie de communication accompagnant votre clientèle sur Internet, rien que pour l’apport en référencement naturel et le faible coût d’investissement, il serait dommage de ne pas en profiter. En d’autres termes, foncez !

9 commentaires

  1. P. Agnes dit :

    Excellent post sur le sujet Pinterest, un des plus complets que j’ai pu voir jusqu’ici. Comptez vous en faire une suite d’ici la fin de l’année ?

  2. P. Agnes dit :

    Excellent post sur le sujet Pinterest, un des plus complets que j’ai pu voir jusqu’ici. Comptez vous en faire une suite d’ici la fin de l’année ?

    • agenceindigo dit :

      Bonjour et merci Agnès pour votre commentaire.
      A priori si Pinterest continu à tenir ses promesses, il est bien prévu que nous fassions une voir plusieurs suites à cette article.

  3. Bonjour Il y a une erreur dans l’article. Le nombre de membres en France n’est pas de  600 000 mais à peu près de 10 655, aux Etats Unis il est de 748 351. Ce sont les chiffres de ZoomSphere. Je ne sais ps s’ils sont justes d’ailleurs. http://www.zoomsphere.com/charts/pinterest/fr/profiles/#!0|10 L’engouement des Français pour Pinterest est modéré pour l’instant. Peut-être par méconnaissance ou alors tout simplement car il ne correspond pas à leurs interêts ?

    • agenceindigo dit :

      Bonjour Tomate Joyeuse,

      Vous avez du confondre dans l’article le nombre de followers du Top 5
      (environ 600 000 au moment de l’article et près de 863 000 actuellement
      uniquement rien que sur le Top 3 : Sandrine Meunier, Marine Loiseau et
      Kim Kiwi) … avec le nombre de membres en France.

      Pour le nombre de membres Français, il n’y a pas de chiffres officiels à
      notre connaissance, mais si on part du principe que Pinterest est le
      46ème site Mondial et le 16ème aux états Unis (source Alexa), en partant
      du principe connu qu’environ 40% sont américains sur plus de 11
      millions de membres au total, il doit y avoir plus de 4 millions de
      membres aux états Unis et plus de 250 000 en France (environ 2.4%).

      Et pour être tout à fait sûr, il y a 23409180 profils France Facebook
      (tout confondu source socialbakers) et seulement 45243 sur Zoomsphere
      (tout confondu aussi). Il semblerait donc que Zoomsphere ne comptabilise
      que ses profils enregistrés. (Pour preuve, nous ne sommes pas
      enregistrés avec le compte Facebook indigo, et celui-ci n’apparait pas
      et n’est pas comptabilisé…).

      D’une manière plus générale, comment 700 000 Utilisateurs pourraient-ils
      générer autant de trafic aux États-Unis, alors que Pinterest rassemble
      plus de trafic que Google+, Youtube et LinkedIn réunis ?

      Si bien sûr vous avez des statistiques fiables sur le nombre de membres
      Pinterest en France, n’hésitez pas à le poster ici ! Au plaisir de vous
      lire sur http://tomatejoyeuse.blogspot.com

      • Bonjour Agence Indigo,

        Je vous remercie pour vos précisons sur Zoomsphere. Cela fait plaisir de discuter “technique” ! et j’apprécie beaucoup votre article car vous citez vos sources (ce n’est ps souvent toujours le  cas sur le web malheureusement)

        J’ai cherché le nombre d’abonnés essentiellement pas de followers. Encore faut il  les differencier maintenant le nombre réels de followers car il y a beaucoup de spameurs. j’avais répertorié pas mal de cas.

        Je ne conteste pas du tout l’engouement des internautes pour Pinterest notamment aux Etats Unis où l’on peut trouver une pléthore de chiffres : Comscore, ect…

        Je ne suis ps une blogueuse de mode, (ni une blogueuse influente) mais mon blog est sur Hellocoton. J’ai au moins 20% de mon traffic qui provient de ce site (surtout si un de mes articles a été selectionné par la rédaction alors le nb de VU augmente). Hellocoton c’est plus 3 millions de VU par mois.. Beaucoup de marketeurs oublient souvent ce site dans leur analyse.
        http://www.hellocoton.fr/a-propos

        Pour ceux qui est des chiffres en France, j’avais aussi regardé les chiffres aussi de Google Ad planners mais d’après un commentaire sur mon blog ils ne seraient pas très fiables.

        Concernant les chiffres d’Alexa ce sont des indicateurs, car il suffit de mettre la barre alexa sur son navigateur, et le pr d’alexa augmente.  Alexa est un bon indicateur semble t il aux Etats Unis. C’est comme les outils Wikio Labs qui ne marchent ps toujours (pour mon blog ils avaient des bugs).

        revenons à Pinterest en France. Un sondage récent dit que
        53% des Français ne sont pas intéressés par Pinterest23% trouvent le concept inutile
        http://mingle-trend.respondi.com/fr/21_03_2012/pinterest-interet-france-sondage/

        L’intérêt pour une entreprise est sa présence sur Pinterest surtout si elle souhaite un développement à l’international.

  4. cathyreuilly dit :

    Et l’utilisation de Pinterest par les marques françaises semble bien timide. Beaucoup s’en servent comme (joli) catalogue de produits ou comme relais d’information.
    Concernant les actions spécifiques que j’ai pu voir, Monoprix y a organisé un jeu il y a quelques mois (gain : 250 followers en 1 semaine http://www.e-marketing.fr/Breves/Monoprix-test-and-learn-sur-Pinterest-45323.htm). Fort Boyard y avait aussi organisé un concours mais il a été transféré sur Facebook… Plus récemment le réseau d’imprimeurs Copy-Top y a mis en ligne son jeu de l’été : http://pinterest.com/copytop/

    • agenceindigo dit :

      Merci Cathy pour ces retours. Si vous avez encore d’autres exemples de concours ou promotions de marques originales, nous sommes preneur !

  5. […] Twitter pousse la plupart des clients plutôt vers des plateformes de grands magasins et Pinterest conduit plutôt la plupart des clients vers des marchands […]

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire