Plussh, la video en direct stream HD et stockable !

plussh
2
partages
Partager sur Facebook
sur Twitter
sur Google+
sur LinkedIn
sur Pinterest
+
Qu'est-ce que c'est ?

 

Petit dernier du live streaming français, fraîchement lancé sur le marché (lancement mercredi dernier), Plussh se veut résolument disruptif de part son approche qualitative.

Basé sur une technologie de rupture, Plussh permet de diffuser en direct de la vidéo HD depuis un smartphone, sans coupure ni saccade à partir de la 3G.

Plussh est le fruit de la réflexion de quatre journalistes entrepreneurs et techniciens : Dimitri Moulins, Thibault Wasiolek, Laurent Damiron et Chris Salvadori.

Pas la peine d’aller plus loin pour imaginer que cet outil a été pensé pour une utilisation virale de bonne qualité pour faire du live .

Plus besoin comme le dit Dimitri Moulins (CEO et co-fondateur) dans son livecast présenté par Vincent, (ndlr : co-fondateur de l’agence indigo), de transporter connexion satellitaire et cam de 10Kg sous le bras pour faire des premières images live d’un sujet…

Le cast ci-dessous :

 

 

Tout d’abord, et cela est a souligner, c’est une incubation 100% française (E. Macron sera content !). En effet, Plussh a été incubé au BIC (Business & innovation Center) de Montpellier. On est donc clairement dans une optique de développement à l’international d’un savoir faire franco-français, et on s’en réjouit ! Cocorico !

Côté plateforme, Plussh est pour le moment  seulement disponible sous IOS 8.1 , et sera disponible pour Android sous trois mois (dixit Dimitri).

Petit tour d’horizon non exhaustif :

  • les vidéos présentes sont en HD ! (si le débit 3G/4G suit, sinon Plussh baisse automatiquement la qualité de la vidéo pour permettre au flux d’être continu).
  • les vidéos sont stockées ad vitam æternam (ou supprimables par leur propriétaire) à l’instar de Periscope ou Meerkat et donc directement intégrables sur une page web (via un iframe)
  • Finit les pages qui affichent un bel écran noir et un message  « contenu expiré », très frustrant.
  • La possibilité de parcourir les vidéos et ne pas avoir l’obligation de les regarder du début à la fin sans autre moyen de naviguer dans celles-ci.
  • Le stream en download est continu (testé et approuvé), finit les lags et tentatives de reconnexion insupportables comme sur Periscope et Meerkat. Si la connexion est affaiblie, PLUSSH baisse la qualité de la vidéo afin de permettre un stream en continu. Point à souligner, ceci est un réel avantage sur un cast ou même si l’image freeze légèrement ou pixelise, l’essentiel est de suivre la discussion.
  • La plupart des fonctionnalités déjà existantes par la concurrence sont reprises mis à part peut-être l’aspect viralisation (coeur en direct par exemple comme sur Periscope, même si un système de likes est présent) et nombres de followers live, fonctionnalités qui devraient être présentes sur les prochaines versions.
  • La possibilité de filmer en horizontal ou vertical (à choisir avant de lancer l’enregistrement). Réel avantage selon les utilisations, même si à terme les roadmap de Periscope et Meerkat intègreront sûrement cette option.
  • Une possibilité de s’inscrire au service sans être pour autant client Twitter ni entrer son numéro de mobile ! (un email et mot de passe suffit !)

Autant dire que ces avantages sont non négligeables et feront, nous l’espérons, la différence quant à une utilisation pro par les annonceurs.

Car il faut le reconnaître, les annonceurs tâtonnent et ont encore du mal à se positionner dans le flot de live polluants qui fait la majeure partie du contenu actuel de Live streaming. (Faites l’essai sur un moteur de streams et vous vous rendrez vite compte que 90% du contenu est sans aucun intérêt si ce n’est de promouvoir l’exhibitionnisme digital).

Ainsi, avec un business model payant « Premium », Plussh permet de pouvoir personnaliser sa page/son écran pré live, et de pouvoir afficher des contenus lorsque l’utilisateur est offline. (que nous dénommerons ici « principe de viralisation passive »)

Les annonceurs y verront donc un moyen supplémentaire de toucher leur cibles à moindre coût, avec un avantage indéniable de pérennisation de l’information, à l’instar de Periscope et Meerkat et leur système de maintien 24h des contenus uploadés.

In fine, on s’aperçoit que l’offre en matière de live cast devient étoffée, avec pas moins d’une semi douzaine d’acteurs  qui se spécialisent au fil de leurs développements.

Il est à parier que comme pour toute avancée techno, certains (la plupart) resteront aux oubliettes, et d’autres tireront « le gros lot » en ayant pressenti les niches et utilisations commerciales potentielles à promouvoir via ces outils. Qui se souvient d’outsider tels que Path, Socl…

Quoiqu’il en soit tout est encore à créer sur ces médiums, et comme l’on dit, premier arrivé, premier servis ! Periscope et Meerkat en tête…

Des remarques, des avis sur d’autres outils ? (Angl, Twicer, Nomadcast, etc…)  ? N’hésitez pas !

J’en profite au passage pour propulser deux groupes Facebook :

Alors n’hésitez plus, viralisez et Let’s Plussh !

Partager sur Facebook
sur Twitter
sur Google+
sur LinkedIn
sur Pinterest
+

Écrire un commentaire via Facebook

commentaires

... ou bien commentez directement ici !

Social Wall